SurfactGreen renforce sa structure financière de 4,7 M€, double ses effectifs et démarre ses ventes à l’international

SurfactGreen renforce sa structure financière de 4,7 M€, double ses effectifs et démarre ses ventes à l’international

Ce financement de 4,7 M€ comprend 3,1 M€ de subventions et d’avances remboursables obtenues auprès de l’ADEME et de Bpifrance, ainsi que 1,6 M€ d’augmentation de capital auprès de ses actionnaires historiques GO Capital, Finovam Gestion, la SATT Ouest Valorisation ainsi que l’équipe SurfactGreen.

L’augmentation significative des capacités financières de SurfactGreen va permettre d’accélérer la commercialisation de ses tensioactifs* biosourcés**. Après la réussite de la mise en marché du premier produit dans les matériaux de construction en 2019, SurfactGreen réussit en 2020 à développer, industrialiser, et commercialiser les premières tonnes de la gamme « CosmeGreen » auprès de plusieurs clients en seulement 12 mois. Ces produits brevetés, uniques en Europe, permettent aux acteurs de la cosmétique de proposer sur plusieurs segments, des produits hautement performants, 100 % d’origine naturelle, facilement biodégradables et sans aucune toxicité humaine. Par exemple, le dernier produit lancé permet aux fabricants d’après-shampoings de répondre aux exigences actuelles des consommateurs : performance et naturalité. C’est une innovation unique en Europe pour l’industrie capillaire où la toxicité des tensioactifs actuellement utilisés est souvent décriée.

“Cette augmentation de nos capacités financières renforce aussi notre R&D et permet à notre équipe, qui compte maintenant 12 collaborateurs, de poursuivre ses développements. Ces financements traduisent la confiance de nos actionnaires et nos partenaires financiers à l’ambition de SurfactGreen : proposer des tensioactifs respectueux de la santé humaine, de l’environnement et produit en France.”

précise Xavier Roussel, Directeur Général et Co-Investisseur de SurfactGreen.
SurfactGreen team : Xavier Roussel
SurfactGreen team : Pierre-Yves Divet

“Les succès commerciaux obtenus dans 2 segments différents crédibilisent notre technologie. Nous continuons à renforcer notre équipe afin de permettre le démarrage de nos ventes à l’international. Nous pourrons également répondre aux demandes d’autres segments tels que le soin de la peau, les produits solaires, la détergence et les matériaux de construction. “

ajoute Pierre-Yves DIVET, Président et Fondateur de SurfactGreen.

À propos de SurfactGreen

SurfactGreen est une start-up créée en 2016 avec en amont plusieurs années de recherche. Basée à Rennes, ses partenaires financiers sont : Go Capital, FINOVAM Gestion, SATT Ouest Valorisation ainsi que 8 actionnaires privés qui travaillent au sein de la start-up. SurfactGreen développe, formule et commercialise des tensioactifs brevetés, facilement biodégradables, offrant une très faible toxicité humaine et environnementale. Les produits sont issus d’agro-ressources tels que la betterave ou le colza. Ses produits sont destinés à différents secteurs d’activité comme l’industrie de la cosmétique, la détergence ou encore les matériaux de construction.

* Tensioactif : molécule qui modifie la tension interfaciale entre deux liquides ou entre un liquide et un solide, dans le but de rendre compatibles les milieux qui ne le sont pas. Ex : l’huile et l’eau pour faire une crème cosmétique, l’eau et l’air pour faire des mousses.
** Le terme biosourcé se dit d’un produit ou d’un matériau entièrement ou partiellement fabriqué à partir de matières notamment d’origine végétales.

Communiqué de presse